Convertisseur de couple

Le convertisseur de couple est un mécanisme utilisé dans les boîtes de vitesses automatiques pour remplacer l’embrayage et assurer la liaison entre la boîte de vitesses et le moteur.

La transmission du couple du moteur à la boite de vitesses s’effectue à l’aide du convertisseur de couple. L’adaptation à la puissance et aux caractéristiques des différents moteurs est réalisée par la mise en œuvre de différentes versions de convertisseurs. Elles se distinguent par leurs dimensions (volume), leur facteur de conversion, leur caractéristique de conversion, leur amortisseur de torsion et leur version à commande différentielle.

Notre fourniseur dispose d’une section spécifique, équipée de machines de dernière génération qui nous permet de réparer tout type de convertisseur. Notre technologie et notre expérience nous permettent de garantir la qualité de nos produits et une réparation rapide. Nous disposons également d’un stock de convertisseurs remis à neuf issus des principales références du marché, ce qui nous permet d’offrir un service optimal et rapide à nos clients.

 
Ou affiner votre recherche
Fonction disponible du lundi au vendredi

Convertisseur de couple en échange standard

Le recours à l’échange standard est de plus en plus pratiqué aujourd’hui. Distrimotor expert dans le reconditionnement des pièces automobiles a su s’implanter dans ce domaine depuis une vingtaine d’années. Notre politique est économique et fiable, en matière d’échange standard. Aujourd’hui, nous disposons d’une gamme de boîtes de vitesses pour garantir la durabilité et la résistance de vos véhicules.

Le convertisseur de couple ou convertisseur de couple hydraulique est un élément essentiel de la boîte de vitesses de votre véhicule. Équipé d’un mode manuel ou en mode automatique, votre véhicule aura toujours dans sa boîte de vitesses, un convertisseur de couple lié à la boîte mais aussi à l’embrayage. Il sert de raccord entre le moteur et la boîte de vitesses.

On ne retrouve pas le convertisseur de couple sur les boîtes robotisées.

Dans certains convertisseurs de couple, on intègre un embrayage de pontage. Il permet à haut régime d’avoir une liaison mécanique moteur-boîte. Cette dernière supprime alors la perte de rendement liée à leur fonctionnement.

Assurant plusieurs fonctions, le convertisseur préserve la partie mécanique de la boîte de vitesses, ce qui améliore sa durée de vie et son confort.
Les bonnes pratiques ne vont jamais cesser de garantir votre sécurité sur la route, c’est pourquoi, nous vous donnons toutes informations nécessaires sur le convertisseur de couple : son fonctionnement, ses signes d’usure et comment le tester.

Convertisseur de couple : comment ça fonctionne ?

Un convertisseur de couple est doté d’au moins trois arbres tournants à savoir : l’arbre moteur ; une turbine (elle agit sur la charge à déplacer) ; et enfin le corps de turbine (il s’interpose entre l’arbre moteur et la turbine et empêche l’huile de retourner vers le moteur.) Certains convertisseurs de couple classiques présentent un corps de turbine encastré, empêchant sa rotation. C’est pourquoi on l’appelle stator en anglais. Dans la pratique, on le monte sur un cliquet anti-retour. Celui-ci a pour rôle de bloquer sa rotation uniquement dans le sens contraire à celui de l’arbre moteur.

Cette structure de base a régulièrement connu des modifications, surtout quand il fallait trouver un taux de démultiplication exceptionnel. Cela se faisait à travers la connexion de plusieurs turbines. Chaque jeu de turbines correspondait ainsi à une démultiplication de couple donnée. On peut citer l’exemple de la transmission automatique Dynaflow de Buick pour mieux l’illustrer.

Forme de transmission utilisée dans les voitures Buick de General Motors, la Dynaflow c’est une conception classique qui, dans les conditions normales, ne fait intervenir qu’un convertisseur pour démultiplier le couple. Cependant ce convertisseur était doté de cinq éléments dont deux turbines, deux stators, un engrenage planétaire fournissant deux vitesses avant en plus de la marche arrière lui permettant d’effectuer une démultiplication suffisante pour propulser de grosses voitures.

Le convertisseur hydraulique est un organe monté sur les boîtes automatiques à trains épicycloïdaux et leur sert d’embrayage.
Il est équipé de deux ventilateurs :

  • Le premier, l’impulseur est relié au moteur.
  • Le second, la turbine est relié à l’arbre d’entrée de la transmission.

Tout mouvement de la turbine va faire bouger votre véhicule sauf si la transmission est en mode neutre ou Park.

N’utilisant pas l’air, le convertisseur de couple se sert d’un liquide qui ne subit pas de compression. Il s’agit de l’huile à transmission. Pour que le véhicule bouge, il est nécessaire que le moteur soit relié aux roues arrière.

Le convertisseur de couple a une forme de boîtier circulaire très résistant qui renferme trois composants à savoir : la pompe, la turbine et le réacteur.

La pompe

Elle est de type centrifuge. C’est lorsqu’elle tourne que l’huile à transmission est projetée vers l’extérieur pour permettre l’entrée de plus de liquide en son centre.


La turbine

L’huile à transmission s’infiltre dans les pales de la turbine qui étant liée à la transmission, va lui permettre de tourner et ainsi favoriser le déplacement du véhicule.

Le réacteur

Il se trouve au milieu du convertisseur et permet au liquide d’être réacheminé de la turbine vers la pompe, ce garantit une efficacité optimale du convertisseur de couple et permet au moteur de tourner.

Le dysfonctionnement du convertisseur de couple peut nuire aux engrenages de la transmission. Vous devrez donc faire recours à un professionnel qui va identifier la cause des problèmes et trouver les solutions nécessaires.

Lorsque votre convertisseur de couple est bien entretenu, votre véhicule sera plus économique et puissant.

Quels sont les symptômes d’un convertisseur de couple en panne ?

Le convertisseur de couple peut au fil du temps et avec l’utilisation s’user. Cela peut bien évidemment provoquer des dysfonctionnement à votre véhicule et ses performances.

Un convertisseur défaillant peut présenter les symptômes suivants :

  • Des bruits stridents lorsque vous conduisez votre véhicule ;
  • Des vibrations lorsque vous roulez entre 50km/h et 70km/h qui disparaissent en accélérant ;
  • Des à-coups moteur répétitifs peuvent altérer la qualité de votre conduite ;
  • L’augmentation de la consommation en carburant ;
  • Des problèmes de vitesses réguliers.

La défaillance du convertisseur de couple peut s’avérer dangereuse, il est recommandé de procéder à son entretien constant pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route.

Le test d’un convertisseur de couple

Tester un convertisseur de couple demande de suivre plusieurs étapes. Il est recommandé premièrement de vérifier tous les fluides de votre véhicule. Une vidange sera faite au cas où certains fluides ont perdu de leur viscosité.

Dans le cas où les fluides sont en bon état, vous devrez vous munir d’une valise diagnostic vous permettant d’engager le test du convertisseur de couple.
Voici la procédure :

  • Bloquez les roues de votre véhicule et actionnez le frein à main ;
  • Appuyez au maximum sur la pédale de frein ;
  • Allumez votre moteur ;
  • Actionnez la pédale de l’accélérateur pendant 3 secondes au maximum ;
  • Lisez le code défaut sur la valise de diagnostic.

Dans la mesure où le convertisseur de couple ne peut plus fonctionner normalement, vous devrez le remplacer. Le reconditionnement est une option économique et pratique. Distrimotor vous fournit toutes les pièces dont vous avez besoin pour donner une nouvelle jeunesse à votre véhicule et lui donner la vigueur qu’il faut sur le macadam. Profitez de notre service après vente pour toutes vos réclamations.